10 astuces pour améliorer l’autonomie de votre smartphone

Récemment, une étude révélait qu’un Français sur cinq était incapable de séparer de son smartphone durant une journée. Une addiction que l’on a du mal à reconnaître mais qui est bel et bien réelle.

Le smartphone est partout. Il nous accompagne au travail, à la maison, au restaurant, pendant nos loisirs et même souvent jusque dans notre lit. Avec une telle utilisation, nos exigences en matière d’autonomie sont logiquement élevées.

Pourtant, les constructeurs n’ont toujours pas trouvé de recette miracle pour proposer une autonomie de plusieurs jours avec une seule charge. Et si les technologies de recharge rapide nous facilitent grandement la vie, nous devons encore parfois avoir recours à des petits trucs pour limiter la consommation d’énergie.

Voici donc 10 conseils pour améliorer l’autonomie de votre smartphone.

Sommaire

Arrêtez d’appuyer frénétiquement sur le bouton on/off (il ne vous a rien fait)

© Presse-citron

Vous aussi vous appuyez frénétiquement sur votre bouton on/off pour regarder si vous avez reçu une nouvelle notification ? Mauvais réflexe. Figurez-vous qu’il s’agit de l’action la plus gourmande en énergie.

Chaque fois que l’écran sort de veille il requiert de gros besoins en énergie. Le va et vient entraine donc une surconsommation inutile. Si vous attendez un message ou un appel urgent, personnalisez vos sonneries pour que les notifications de certains contacts seulement retentissent.

Attention à la luminosité de l’écran

© Presse-citron

Comme nous l’expliquions précédemment, le composant le plus gourmand en énergie est l’écran. Et comme nos usages s’orientent davantage vers le multimédia (notamment la vidéo), ces écrans sont de plus en plus grands mais aussi plus lumineux plus de confort dans les environnements très lumineux.

Toutes ces exigences ont un coût : l’énergie. Nous ne recommanderons pas d’ajuster la luminosité à son niveau minimum puisque vous perdriez en confort de lecture. En revanche, il est fortement conseillé d’opter pour une luminosité automatique.

Les multiples capteurs de votre smartphone permettent d’optimiser la luminosité en fonction de votre environnement. Ainsi, si vous regardez une vidéo en plein soleil, votre luminosité sera au maximum. En revanche, si vous lisez un article dans votre lit, elle sera configurée à un niveau très bas. C’est le meilleur compromis entre confort d’utilisation et économie d’énergie.

Réduisez le temps de mise en veille

© Presse-citron

10 astuces pour améliorer l’autonomie de votre smartphone

Pourquoi garder un écran allumé quand on n’utilise pas son smartphone ? Cela peut paraître évident, mais le temps de veille de nos smartphones varie de quelques secondes à plusieurs minutes. Certains modèles autorisent même de ne jamais mettre l’écran en veille.

Or, un écran allumé c’est un smartphone qui consomme énormément d’énergie, surtout si vous le laissez dans un environnement lumineux. Nous conseillons donc de ne jamais configurer l’écran de veille sur « jamais », à moins que vous ne fassiez un shooting photo avec écran allumé.

Nous ne conseillons pas non plus de choisir une veille de quelques secondes à peine, puisque vous serez régulièrement amené à réveiller le smartphone ce qui, nous l’expliquions plus haut, n’arrange pas les choses.

Selon nous (et il ne s’agit que de notre expérience), une veille de 30 secondes à 1 est le meilleur compromis.

Limitez les applications gourmandes

© Google

Avec les années, nos smartphones sont devenus bien plus que des téléphones évolués. Ils peuvent remplacer un lecteur audio, permettent de regarder la TV, des films, des séries, de travailler ou encore de se muer en véritable console portable.

Et même si vous disposez du smartphone le plus puissant du moment, l’accumulation de tâches a tendance à le fatiguer. Cette fatigue, c’est encore de la consommation d’énergie.

Si nous devions imager, nous prendrions l’exemple du mulet. Si un berger le charge trop en matériel, il lui faut plus d’eau pour continuer à gravir la montagne. Alors traitez votre smartphone comme un mulet et fermez la plupart des applications que vous n’utilisez pas.

De notifications point trop n’en faut

© Presse-citron

Une notification c’est : solliciter le processeur, la sonnerie, le vibreur, l’écran (qui s’allume) et donc beaucoup d’énergie. Et c’est encore pire si vous activez les notifications basées sur votre position GPS.

Pour optimiser l’autonomie de votre smartphone, nous conseillons donc de ne pas activer toutes les notifications de toutes vos applications. Sélectionnez bien celles que vous utilisez le plus souvent afin de ne pas être envahis.

Les applications de messagerie peuvent aussi être optimisées. Dans Facebook Messenger par exemple, on peut mettre les conversations en sourdine pendant un temps donné. Tous ces petits trucs mis bout à bout permettent d’avoir l’esprit plus léger et la batterie plus chargée.

Soyez vigilants sur la qualité du réseau

© Qualcomm

Vous ne le voyez pas, mais lorsque vous vous déplacez votre smartphone recherche régulièrement un point de fixation pour capter le réseau le plus rapide. Si vous disposez d’un modèle 5G il recherchera donc l’antenne 5G la plus proche (« bon chance »), si vous avez un smartphone 4G il en fera tout autant.

Cette recherche permanente du réseau optimal consomme beaucoup d’énergie. Il est donc recommandé de désactiver le réseau le plus rapide lorsque vous savez que vous serez dans des zones où la couverture réseau sera faible.

Par exemple, si vous partez en week-end dans une campagne isolée et que vous constatez que votre barre de réseau est bloquée sur un signal 3G, désactivez la connexion 4G. Votre smartphone arrêtera de « pomper » pour capter la 4G alors que vous savez qu’il n’y en a pas à des kilomètres à la ronde.

WiFi, Bluetooth et GPS : seulement quand ils sont utiles

© Unsplash / Jadon Kelly

Comme l’antenne réseau, toutes les connexions sans fil ont tendance à éprouver la batterie de votre smartphone. WiFi, Bluetooth et GPS sont de vrais gouffres à cellules lithium-ion.

Comme pour le signal réseau, nous conseillons donc de désactiver toutes ces connexions afin de gagner quelques heures d’utilisation. Ne minimisez pas cette action, c’est l’une des plus efficaces pour économiser votre batterie.

Si vous êtes un peu courageux, vous pouvez même configurer des automatismes sur Raccourcis (pour l’iPhone) ou l’application IFTTT. Ces applis permettent de créer des scénarios afin de gagner du temps et, dans notre cas, de l’énergie. Par exemple, vous pouvez demander à votre smartphone de désactiver le WiFi dès que vous quittez votre domicile ou de désactiver le GPS dès que vous rentrez.

Le mode silencieux est votre ami

© Presse-citron

Savez-vous lequel des modes silencieux, vibreur et sonnerie consomme le plus d’énergie ? Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il ne s’agit pas du mode sonnerie mais du vibreur.

Nous conseillons donc d’opter soit pour le mode sonnerie (quand cela est possible) soit pour le mode silencieux, encore plus discret et économe en énergie.

Pour aller plus loin et ne jamais solliciter le moteur haptique (responsable des vibrations), vous pouvez aussi désactiver le vibreur sur votre clavier. Moins fun mais excellent pour votre batterie.

Les (redoutables) modes d’économie d’énergie

© Presse-citron

Maintenant que nous avons épluché les petits trucs et astuces, sortons la sulfateuse façon Rambo. Tous les smartphones disposent aujourd’hui de plusieurs modes d’économie d’énergie.

Le principe est simple : ces modes permettent de gagner quelques heures d’utilisation lorsque votre smartphone est à bout de souffle. En revanche, vous devrez vous passer de nombreuses fonctionnalités et vous contenter du minimum, c’est-à-dire les essentiels de la communication.

Nous conseillons donc d’opter pour ces modes lorsque votre smartphone vous avertit qu’il reste environ 10% de batterie et que vous avez encore besoin de lui. La plupart des modèles vous demanderont même directement si vous souhaitez activer le mode d’économie d’énergie.

Débranchez-vous quelques minutes

© Unsplash

« Si j’ai un smartphone, c’est pour l’utiliser » direz-vous, et vous avez raison. Reste qu’il existe des moments dans la journée durant lesquels le smartphone n’est pas indispensable. Au cinéma, pendant un déjeuner, en réunion, pendant que vous lisez ou même si vous avez besoin de concentration pour une tâche.

Pourquoi ne pas l’éteindre afin de limiter la consommation d’énergie ? Certains trouveront cela peut-être un peu radical. Nous rétorquerons que nous n’avons pas trouvé plus efficace.

Pour celles et ceux considérant qu’éteindre le smartphone est un peu too much, certaines applications permettent de se déconnecter pendant un temps donné. On lance l’appli, on indique une durée de concentration/déconnexion et le smartphone est inutilisable durant ce créneau. On peut choisir de ne recevoir les applis que de certaines personnes, comme avec le mode « Ne pas déranger ».

Voilà pour nos 10 conseils permettant d’améliorer l’autonomie de votre smartphone. Et vous, avez-vous d’autres petits trucs à partager ?

Mots clés:
  • pourquoi mon téléphone huawei continue de vibrer