Fitbit prévoit de surveiller vos ronflements grâce à ses montres

Mathilde Rochefort04 juin 2021 à 10h505 © Fitbit

Fitbit, la filiale de Google, souhaite élargir ses capacités d’analyse du sommeil, et plus particulièrement écouter les ronflements des porteurs de ses bracelets connectés.

Ces informations ont été obtenues par le média spécialisé 9to5Google, qui a analysé la dernière version de l’application Fitbit dans le Google Play Store.

Lire aussi :Fitbit dévoile Luxe, un bracelet connecté aux allures de bijou

Écouter les ronflements

Une nouvelle fonctionnalité baptisée « Snore & Noise Detect » va ainsi permettre aux montres Fitbit dotées d’un microphone d’écouter « le bruit ambiant, y compris votre ronflement potentiel », lors du sommeil. Pour cela, le gadget va analyser le niveau du bruit pour déterminer une référence. Ensuite, il va se servir d’un algorithme pour détecter un événement plus fort que le bruit de référence et ensuite calculer s’il s’agit d’un ronflement ou d’une autre chose.

Fitbit n’indique pas l’objectif de sa démarche, mais les ronflements sont liés à différentes pathologies, à l’image du syndrome d’apnées du sommeil qui touche plus de 30 % des personnes de plus 65 ans, rapporte l’Inserm. Petit bémol toutefois : l’appareil n’est pas en mesure de différencier les ronflements de son porteur de ceux de son ou sa partenaire.

Fitbit prévoit de surveiller vos ronflements grâce à ses montres

Quoi qu’il en soit, l’application devrait par la suite indiquer la fréquence des ronflements et, s’il n’y en a pas, elle pourra également analyser le bruit ambiant grâce au nombre de décibels afin de déterminer si les conditions de sommeil sont bonnes. Fitbit précise que cette fonctionnalité est très énergivore et nécessitera un rechargement plus fréquent du bracelet connecté.

Lire aussi :Fitbit lancerait un nouveau bracelet connecté « élégant » sobrement nommé Fitbit Luxe

Un animal pour chaque style de sommeil

Cette nouvelle fonctionnalité s’inscrit dans une démarche plus poussée de Fitbit. Jusqu’alors, la firme analysait le sommeil de manière assez simplifiée, en mesurant combien de temps l’utilisateur reste dans chaque cycle du sommeil grâce à ses mouvements et à son rythme cardiaque. Désormais, elle veut aller plus loin en étudiant les causes d’un potentiel manque de sommeil.

Par ailleurs, une autre fonctionnalité, plus ludique, est actuellement dans les plans de Fitbit. « Your Sleep Animal » va permettre d’attribuer un type de sommeil à un animal, comme la tortue, l’ours ou le colibri. Comme le précise néanmoins 9to5Google, « gardez à l'esprit que Google ne proposera peut-être jamais ces fonctionnalités ».

Sources : 9to5Google, The Verge

Mots clés:
  • pourquoi mon téléphone huawei continue de vibrer