Comment Huawei compte reprendre sa place de n°1 des smartphones

Rien ne va plus chez Huawei. Les restrictions américaines lui posent toujours de gros problèmes en Europe. En deux ans, le constructeur a perdu son trône de leader du smartphone et se retrouve même au-delà de la 3e place mondiale.

Malgré tout, les dirigeants de l’entreprise ne désespèrent pas et pensent même retrouver leur place de numéro 1. C’est en tout cas ce qu’a annoncé Guo Ping, l’un des présidents tournants de l’entreprise lors d’une session de questions-réponses à laquelle Reuters a eu accès. Guo Ping aurait ainsi déclaré :

Rappelons que Huawei conçoit ses propres puces de smartphones, les Kirin. Mais les produire implique de passer par des entreprises américaines. Or, le décret instauré par Trump (et maintenu par Biden) positionne Huawei sur liste noire, ce qui empêche les entreprises américaines de collaborer avec le géant chinois. Certaines passent au travers moyennant des dérogations, mais pour l’heure, aucun fondeur n’a pu contourner cette restriction.

Malgré tout, Guo Ping reste positif et espère que la situation changera. Mieux encore, il compte bien reprendre la place de numéro 1 mondial du smartphone. Il déclare :

Comment Huawei compte reprendre sa place de n°1 des smartphones

C’est donc en misant sur son savoir-faire en matière de puces que Huawei compte récupérer sa place de numéro 1. Un peu juste ?

Jusqu’ici tout ne va pas bien

Les promesses de Huawei semblent bien optimistes au regard de sa situation actuelle. Depuis l’instauration des restrictions américaines, le géant chinois tente bien de faire bonne figure, en vain.

En deux ans, ses ventes se sont écroulées en Europe et en Chine. En cause, l’absence des services Google dans ses smartphones, malgré des produits toujours aussi séduisants, en témoigne le dernier P40 Pro. Dans l’urgence, l’entreprise a bien tenté de colmater la brèche en déployant son store d’application App Gallery et en scellant de nombreux partenariats avec les développeurs d’applications.

Huawei leur a même fait les yeux doux, leur promettant une commission minime voire inexistante afin de disposer rapidement d’un catalogue d’applications bien fournies. Pari en partie réussi puisque l’App Gallery a considérablement évolué en peu de temps.

Reste que de nombreuses applications demeurent introuvables ou ne fonctionnent pas. Par ailleurs, sans les services Google, un smartphone Huawei se révèle bien difficile à prendre en main pour un consommateur non averti. À tel point qu’il est difficilement recommandable d’acheter un produit de la marque en 2021 en France et en Europe.

Dernièrement, Huawei a déployé son dernier atout, Harmony OS. Avec son système d’exploitation maison, le géant chinois compte unifier tous ses produits dans un écosystème commun et simple d’accès. Trouver l’harmonie, c’est le nouveau pari de Huawei. De là à se voir numéro 1 du marché mondial…

Test OnePlus Nord en vidéo Dernière vidéo Abonnez-vous
Mots clés:
  • comment faire de la place sur mon telephone huawei