Test Huawei MateBook X Pro 2021 : un ultraportable premium qui mise sur l'apparence

Acheter d'occasion : Acheter neuf : Fonctionnement du tableau de prixDéposer votre avisPartager :

Produits alternatifs

Revenir au débutPage- 8 produits

Résumé

Note de la rédactionVotre avisDéposer un avisSous-Notes

Avis utilisateurs (0)

Points faiblesComparatif / 70 ordinateurs portables ☆ testés
Fiche technique / caractéristiques
Diagonale d'écran13.9 pouces
Définition d'écran3000 x 2000
Dimensions (largeur, longueur, épaisseur)217 x 304 x 14.6 mm
Poids1.3 g
ProcesseurIntel Core i7-1165G7
RAM16 Go
StockageSSD 1 To , HDD:
Système d'exploitationWindows
DalleIPS
Brillance dalleBrillant
Ecran tactileOui
HybrideNon
Connectique x USB-C, 1 x USB-A,x HDMI,x DisplayPort,x Ethernet,x Lecteur SD,x Lecteur micro-SD, 1 x Sortie casque,x Entrée micro
RefroidissementVentilateur
PublicitéLe test continue ci-dessousPublicité

20

7

Après un millésime 2020 de qualité, Huawei revisite son MateBook X Pro sans révolutionner cet ultraportable haut de gamme. Une évolution discrète que nous testons ici...

Présentation

Nous avons récemment testé le Huawei MateBook D16, le nouveau portable du milieu de gamme du constructeur chinois. Ici, c'est le MateBook X Pro, un ordinateur premium à la fiche technique séduisante qui passe sur notre banc de test. Finitions soignées, écran tactile 3K au format 3:2, bordures ultrafines, processeur Intel de dernière génération... ce PC est un concurrent sérieux du Dell XPS 13 et du MacBook Air d'Apple. Le nouveau MateBook X Pro est disponible en précommande au tarif de 1800 € pour la configuration la plus musclée avec le processeur Intel Core i7 que nous testons ici. Celui disposant d'un Intel Core i5 et d'un SSD de moindre capacité est à 1500 €. Voyons les changements qu'apporte ce modèle 2021 par rapport à la version précédente…

Construction

Pas d'évolution esthétique sur ce MateBook Pro de 2021, Huawei conserve pour ainsi dire le même châssis que celui des années précédentes. Ce n'est pas un mal puisque la construction en aluminium anodisé du PC est soignée. Il paraît sobre et solide, d'autant plus grâce aux trois charnières de l'écran de 13,9 — contre deux seulement sur la plupart des ordinateurs.

Le pavé tactile est d'excellente facture et profite d'une nouveauté : le Huawei Free Touch. Cette technologie ne propose pas de clic réel lorsque l'on exerce une pression sur le pavé, mais un retour haptique qui imite la sensation du clic. Dans la pratique, cela fonctionne très bien. De plus, le constructeur a intégré une puce NFC sous le pavé. Elle permet d'utiliser Huawei Share en approchant simplement un smartphone de la marque. Un outil bien commode qui propose de partager l'écran du smartphone ou des fichiers de manière simplifiée directement avec l'ordinateur. Le problème majeur étant qu'il faut disposer d'un téléphone de marque Huawei pour en profiter…

Le clavier est lui aussi très agréable à utiliser. La frappe est réactive et vraiment silencieuse, même si on regrette un rétroéclairage un peu faible, réglable sur deux niveaux seulement.Le PC peut être déverrouillé à l'aide du capteur d'empreinte présent sur le bouton d'alimentation, ce qui est bien pratique au quotidien.

Test Huawei MateBook X Pro 2021 : un ultraportable premium qui mise sur l'apparence

La webcam ne dispose en revanche pas de module infrarouge et la reconnaissance faciale Windows Hello n'est pas disponible. Cette webcam est malheureusement toujours située au niveau du clavier : il suffit de cliquer sur la touche sous laquelle elle se cache pour la faire apparaître. Cet emplacement permet à Huawei de proposer des bordures extrêmement fines à son MateBook X Pro, avec pour inconvénient de filmer sous un angle peu flatteur ; le menton et le nez seront à l'honneur.

La connectique peut paraître limitée (un seul port USB-A côté droit, deux ports USB-C Thunderbolt 4 accompagnés d'une prise mini-jack sur la tranche gauche), mais Huawei fournit le MateDock 2 avec ce modèle haut de gamme. Il s'agit d'un hub qui ajoute un port USB-A (à l'arrière), un port USB-C, un port HDMI et un port VGA. Ce dernier est un peu désuet, mais pourra toujours servir pour connecter un vieux moniteur, par exemple.

Pour accéder aux composants, il faut simplement dévisser 8 vis Torx sous le châssis. La base retirée laisse apparaître une RAM inaccessible. En revanche, on peut changer le SSD M.2 en cas de problème ou pour augmenter la capacité de stockage.

En matière de température, le MateBook X Pro fait bonne figure : en jeu, la caméra thermique dévoile un point chaud à 42 °C. C'est tout à fait acceptable et la majeure partie du châssis reste sous les 40 °C. Cela permet à la ventilation d'être très silencieuse, que ce soit en bureautique ou pendant une utilisation plus exigeante. Nous avons relevé un pic à 35,2 dB, un niveau sonore très faible que les oreilles sauront apprécier.

Performances

C'est sans doute la partie qui nous a le plus déçus sur cet ultraportable et qui fait baisser sa note. Malgré une configuration sérieuse (16 Go de RAM, SSD de 1 To et processeur Intel Core i7-1165G7 à 2,8 GHz avec un turbo à 4,7 GHz), ses performances sont clairement en retrait par rapport à celles des autres PC dotés du même processeur que nous avons analysés. L'explication tient dans l'enveloppe thermique (le TDP) du processeur que Huawei a décidé de limiter à 18 W sur les tâches qui durent plus de quelques secondes. On ne peut donc pas profiter pleinement des 28 W du processeur et les performances en sont fortement impactées.En contrepartie, l'ordinateur chauffe peu et reste silencieux, mais c'est dommage pour un modèle qui se veut premium. En fin de compte, ses performances sont plutôt au niveau de celles d'un Intel Core i5-1135G7, et encore…

Cette limitation du TDP se fait également sentir en jeu. Nous avons relevé une trentaine d'images par seconde sur Diablo III et Overwatch. Ce dernier — qui devrait normalement plutôt s'approcher des 60 i/s — souffrait de grosses saccades et l'expérience n'était vraiment pas fluide. Nous avons pourtant réglé le jeu en Full HD, car utiliser la définition native de l'écran (3000 x 2000 px) s'avérerait bien trop difficile. Sur ce MateBook X Pro, il faudra donc se contenter de petits jeux indépendants peu gourmands en ressources.

Écran

Malgré quelques petits défauts, l'écran 3K au format 3:2 du Huawei MateBook X Pro s'avère excellent. Les bordures ultrafines sont toujours de la partie et le taux d'occupation de l'écran de 87 % est impressionnant. Le contraste de 1850:1 est également un des plus élevés de notre base de données (hors écrans Oled bien sûr). La température de couleur moyenne à 6800 K est proche de la norme vidéo (6500 K) et les couleurs affichées sont précises (Delta E de 1,9 seulement). La rémanence de 25 ms est un peu élevée, mais typique des ordinateurs portables. Nous avons l'habitude des reflets sur les dalles tactiles et ce Huawei n'échappe pas à la règle avec un taux de réflectance moyen de 49 %. Il faudra donc s'attendre à avoir beaucoup de reflets en extérieur, même si la dalle compense par une forte luminosité (mesurée à 566 cd/m²).Ce PC perd des points sur son gamma franchement moyen. Les gris foncés sont bouchés et les graphistes et photographes devront passer par une sonde de calibration pour retrouver un gamma irréprochable. C'est dommage, car les ordinateurs portables n'ont habituellement pas ce problème.

Audio

La partie audio de cette édition 2021 du MateBook X Pro semble identique à la précédente itération. Les haut-parleurs copient clairement le concurrent Apple, avec deux grilles positionnées de part et d'autre du clavier. Si le rendu sonore n'est pas mauvais, il n'égale en revanche pas celui des MacBook. L'espace stéréophonique est bien restitué pour un ordinateur portable, cependant, les basses manquent à l'appel et les aigus sont un peu trop criards.

La qualité de la sortie casque est par contre toujours au rendez-vous. La distorsion est faible (0,01 %), la plage dynamique assez élevée, et la diaphonie imperceptible de (-73 dB). Le niveau de puissance relevé à 220 mVRMS est excellent et permet d'utiliser n'importe quel casque nomade, voire des casques de monitoring.

Mobilité / Autonomie

Compact et léger (30 x 22 x 1,46 cm pour 1,33 kg), le Huawei MateBook X Pro 2021 est très facilement transportable. Son chargeur est à peine plus gros que celui d'un smartphone et s'avère donc très pratique à emporter.

L'autonomie nous a quelque peu déçus. Le portable a tenu 7 h 20 min en lecture vidéo sur Netflix, écran réglé à 200 cd/m², clavier éteint, écouteurs branchés avec le volume à 50 %. Ce n'est pas si mal pour un écran avec une telle définition, mais d'autres concurrents haut de gamme font bien mieux, même si leur dalle est souvent limitée au Full HD. L'édition 2020 avait d'ailleurs atteint les 9 h lors de notre test...

Points forts

Points faibles

Conclusion

Note globale

Le Huawei MateBook Pro 2021 est finalement une évolution timide du précédent modèle. Le nouveau trackpad est sympathique, mais n'apporte finalement pas grand-chose, et le Huawei Share intégré n'est utilisable que par les smartphones de la marque, qui se font rares de nos jours. Si l'écran au format 3:2 est d'excellente qualité et la définition appréciable, les performances de ce PC sont à la traîne. Il est bien sûr efficace pour de la bureautique, mais d'autres modèles équipés du même Intel Core i7-1165G7 (comme l'Asus ZenBook UX435) font mieux, sans parler des processeurs AMD Ryzen que l'on trouve sur l'Asus ZenBook 13 OLED ou même le Huawei MateBook D16 pourtant moins cher.

Sous-NotesRaphaël Bentéo

Passionné de photo, mélomane forcené et un peu geek sur les bords. Connaît aussi bien les bons plans pc que les meilleurs spots pour camper au fin fond du Mexique. Vous dira souvent que non, on ne tombe pas malade à cause du froid.

Comment rendre mon ordinateur portable plus rapide et lui ajouter du stockage ?

tu as lu mon message avant de m’attaquer? Je te le remets:« sauf que tout le monde ne souhaite pas payer la taxe Apple ni utiliser OSX »j’explique vu que c’est pas clair: il ne faut pas croire que 100% des utilisateurs veulent un portable Apple et/ou veulent utiliser OSX.où ai-je pris mes besoins (assez particuliers, j’en conviens) pour ceux de tout le monde?

et tu peux essayer de comprendre que certains se foutent de gagner un millimètre de plus en épaisseur? Et « gros annuaire jaune », bonjour les clichés. Mon Zenbook de 2014 fait 1.9cm d’épaisseur, le macbook air M1 1.61cm.Ces 3mm ne m’apporteraient strictement rien, je préfère largement avoir la possibilité de mettre à jour ou réparer mon laptop si nécessaire (ce que j’ai fait: plus de RAM, une carte wifi 6, une dalle remplacée).

ils peuvent optimiser autant qu’ils veulent, ça reste 8GB, ça ne peut pas contenir de manière optimale des fichiers plus gros, il n’y a pas de magie.

bref, je te retourne le compliment.

je ne les descend pas, ça reste une très bonne machine pour la majorité, mais ces arguments ne s’addressent pas à mes besoins, je n’en voudrais pas, même gratos.

Mots clés:
  • comment lancer un téléphone huawei sur un ordinateur portable