Oppo Find N : le concurrent tout trouvé au Galaxy Z Fold 3 de Samsung ?

Le monde de la téléphonie mobile n’avait plus connu une telle révolution depuis l’arrivée du tactile sur les premiers appareils. Alors que le grand public commençait à se lasser des smartphones aux formes standardisées, voilà que Samsung jette un pavé (une montagne) dans la mare des constructeurs.

Attendus depuis des années, les premiers smartphones pliants sont enfin là. Avec le Fold, puis plus tard le Flip, l’historique constructeur coréen relance un marché oublié, celui des téléphones pliants. Depuis, le destin de toutes les marques semble tracé et les rumeurs vont bon train concernant des téléphones pliants chez tout le monde.

Un jour on parle d’un iPhone pliant pour 2023, le lendemain c’est Xiaomi – la marque qui monte – qui est attendue au tournant. Puis dans ce vacarme d’informations partiellement vraies, Oppo a décidé d’être clair et net. Le constructeur chinois a officialisé en décembre dernier l’arrivée du Oppo Find N : le premier téléphone pliant de la marque.

Oppo : le troisième mousquetaire des smartphones pliants

Aujourd’hui, le marché des téléphones pliants est encore à ses balbutiements, et le choix osé d’Oppo alors qu’une grande partie du public est toujours réticent à l’achat d’un tel téléphone, pourrait malgré tout être payant. En effet, avec le Z Fold 3 et la Microsoft Duo 2 comme principaux concurrents, le tout nouvel Oppo Find N devrait facilement se faire une place et se trouver une première clientèle de passionnés des nouvelles technologies.

Annoncé lors de la dernière édition des INNO Day, le Find N est un concurrent sérieux au produit de Samsung. Avec son écran de 7,1 pouces (déplié) et de 5,49 pouces repliés (contre plus de 6 chez Samsung), le téléphone semble un peu plus petit. En ce qui concerne l’épaisseur, les deux appareils se valent. Avec une épaisseur de 17 mm, le modèle chinois en impose forcément dans une poche, mais ce n’est pas très différent des 16 mm du dernier-né de Samsung. Statu quo donc sur ce point.

Une fiche technique plus que correcte

En ce qui concerne le reste du téléphone, la pliure semble mieux dissimulée sur le téléphone d’Oppo. Ce dernier dispose en effet d’une couche de verre ultra fine de 0,03 mm. Pour l’écran, le constructeur chinois a fait le choix d’un AMOLED E5 de 7,1 pouces avec un taux de rafraîchissement variable allant jusqu’à 120 Hz. Coup de force sur ce point de la part d’Oppo, la marque arrive à faire descendre ce taux à un seul Hertz dans les cas d’inactivité totale.

Dernier point important en ce qui concerne ce téléphone, l’appareil photo. Si Oppo n’a pas décidé de consacrer des objectifs révolutionnaires à son téléphone, la nouveauté n’étant pas ici, la firme chinoise a malgré tout pris des produits de grande qualité. Le téléphone dispose donc d’un grand angle de 50 mégapixels, d’un ultra grand-angle de 16 mégapixels et d’un téléobjectif de 13 mégapixels.

Les plus attentifs auront noté la ressemblance avec le Find X3 Pro dans l’incrustation du bloc photo sur la face arrière du téléphone. Cette dernière commence à se dessiner comme la marque de fabrique du constructeur chinois.

Le Oppo Find N n’est aujourd’hui disponible qu’en Chine au prix de 7 699 yuans, ce qui fait un peu plus de 1000 €.

Mots clés:
  • où sont fabriqués les téléphones samsung